Guerre en Ukraine : faut-il investir dans le petrole maintenant ?

Investir dans le pétrole

Investir dans le marché pétrolier attire plus d’une personne. Il s’agit en effet d’un investissement à profits qui porte ses fruits en peu de temps. Les écarts de cours plus ou moins importants induisent à des gains conséquents. Il faut néanmoins de bonnes notions sur le cours du pétrole pour réussir dans ce domaine d’investissement. Le pétrole étant un produit très volatile et la production des pays fournisseurs limitée, on a tendance à escompter une prochaine plus-value.

Le pétrole et le trading

Les marchés financiers ne sont plus actuellement réservés aux banques et aux courtiers. Les particuliers ont aujourd’hui l’opportunité d’y accéder avec le développement de nombreuses plateformes de trading en ligne. Sur ces plateformes, l’investisseur peut compter sur la présence de plusieurs indicateurs graphiques et autres signaux de trading pour le guider comment trader sur le cours du pétrole. Pour trader de manière sûr il faut user de certaines techniques comme la souscription d’un CFD. Il s’agit de prendre position sur le cours du baril à la hausse ou à la baisse et ainsi gagner sur la différence entre le cours de souscription et le cours une fois fermé. Le déséquilibre entre l’offre et la demande du pétrole, les tensions géopolitiques entre les pays producteurs et les pays consommateurs contribuent grandement à la fluctuation du cours du baril du pétrole.

La guerre en Ukraine

Les marchés financiers fluctuent au grès des évènements mondiaux comme la crise actuelle en Ukraine. Le cours du pétrole s’en ressent fortement. D’autant plus que les sanctions européennes et américaines contribuent à maintenir et à renforcer cet état de stress en Bourse.

L’instabilité des marchés financiers

Les marchés financiers sont aujourd’hui très instables avec une volatilité particulièrement forte. Les investisseurs particuliers sont tous en alerte, car l’instabilité est prévue durer. La réaction de la Russie reste en effet imprévisible. Dès l’instant où la Russie a foulé le sol ukrainien, le prix du baril de pétrole et le cours du gaz se sont envolés. Logiquement, dans la foulée, le secteur du transport, du tourisme, des loisirs, bancaire, des matières premières agricoles et des valeurs tech en seront aussi impactés. On s’attend cependant à ce que les pays de l’Union européenne en souffrent plus que les États-Unis. Le cours du pétrole mondial est prévu monter selon l’évolution de la situation.

L’investissement dans le pétrole, une idée pertinente

Les comportements, face à cette instabilité des marchés financiers, diffèrent d’un investisseur à un autre. Si certains veulent tout vendre, d’autres veulent au contraire, effectuer de plus importants investissements. Certes, l’Europe a une certaine capacité de résilience sur ses réserves de gaz et de céréales. Une chose est néanmoins certaine : le cours du pétrole et celui du gaz se sont engagés sur la pente ascendante et ne sont pas près de redescendre.

Toutefois, il faut se souvenir qu’une fois que la crise est là, il est déjà trop tard pour vendre. Il reste qu’investir dans le pétrole dans ce contexte est moins risqué que le placement dans les actions pétrolières. Assurez-vous cependant de ne pas vous laisser influencer par les rumeurs. Tenez-vous-en à votre analyse en considérant les indicateurs économiques de fond.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here