HomeFinanceAssurance vie Crédit Agricole : Avis, succession et rendement

Assurance vie Crédit Agricole : Avis, succession et rendement

Épargne à long terme, l’assurance vie Crédit Agricole vous permet de financer vos projets futurs dans un avenir proche ou lointain. En vous inscrivant à cette offre, vous complétez de manière sûre vos revenus lors de votre retraite. En cas de décès, avec ce contrat, vous avez la possibilité de protéger vos proches.

Contrat assurance vie Crédit Agricole

En principe, il y a deux types de contrats, notamment les contrats mono support et les contrats multi support.

Les contrats mono support

Comme son nom l’indique, ce type de contrat ne comporte qu’un seul support : un fonds euro ou un support euro.

Les contrats multi support

En plus du fonds euro, le contrat multi support comporte des supports en unités de compte. Comparés au fond euro, ces derniers sont des placements très risqués à cause de leur volatilité. En revanche, les fonds euro sont complètements sécurisés et ne représentent aucun risque de perdre son capital investi. Afin de minimiser le risque de perte en termes de capital investi, il faut avant tout étudier la stratégie d’investissement. En effet, il est de votre devoir de bien réfléchir sur la façon dont vous placez le curseur sur la balance rendement et risque.

Frais

Avant de souscrire une assurance vie, il est indispensable de connaître les frais. Certes, certains frais sont moins compliqués, mais il y a d’autres qui peuvent vous réservez de mauvaise surprise. Voici donc les différents types de frais.

Frais de versement

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un frais sur les versements. Lorsque vous versez de l’argent sur votre assurance, une partie sera déduite et cela représente les frais de versement.

Frais de gestion

Inévitable, ce type de frais est obligatoire lors de la souscription. D’ailleurs, c’est grâce à lui que les établissements assureurs paient tous leurs employés.

Frais d’arbitrage

Si vous décidez de transférer une partie de vos fonds vers un autre compte, les frais d’arbitrage vous seront facturés.

Rendement

Exprimé en pourcentage, le rendement est la perte ou le bénéfice d’un placement sur une période bien déterminée. Depuis le 1er août 2022, les taux d’intérêt et le taux du livret A sont remontés à 2 %. C’est grâce à ce constat que les experts pensent que le rendement moyen des supports en euros de l’assurance vie agricole se situe entre 1,70 % et 2,00 %.

Fiscalité assurance vie

Pour la fiscalité l’assurance vie Crédit Agricole, il existe trois types de frais : les frais sur versements, les frais de gestion et les frais d’unité de compte.

Lors de votre souscription, il serait convenable de bien étudier ces différents coûts. En effet, comme vous le savez déjà, le frais de versement ne s’applique que sur les fonds versés à l’ouverture. Pour les autres, ils peuvent avoir une influence sur toute la durée de vie du contrat. Il est donc indispensable de rester vigilant face à cette situation.

Succession

Si le souscripteur meurt, le capital versé au bénéficiaire du contrat ne fait pas partie de la succession du décédé. Cependant, une partie du capital peut être imposable en fonction :

  • de la date de placement ;
  • de l’âge du souscripteur lors du versement ;
  • du capital versé aux bénéficiaires.

S’il n’y a pas de bénéficiaires, les placements seront donc imposables suivant les droits de succession.

Cependant, si l’épargne est constituée sous forme de fonds communs, la valeur de rachat du contrat sera incluse dans l’actif de la communauté soumis aux droits de succession. De ce fait, la moitié de la valeur sera ajoutée dans la succession au décès du premier conjoint. Si vous avez besoin de conseil, n’hésitez pas à faire appel à un notaire. Ce dernier vous donnera son avis sur votre situation personnelle.

Souscrire à l’assurance vie Crédit Agricole

Selon les acteurs, les contrats d’assurance vie agricole sont soumis à des conditions de souscription. Avant de souscrire une assurance vie, il est donc important de bien les étudier. Voici les modalités à respecter, vous devez :

  • vous acquitter de la somme convenue ;
  • avoir la capacité juridique de souscrire à un contrat (les mineurs et les personnes majeures sous tutelles sont exclus) ;
  • respecter les limites d’âge imposées par l’assureur ;
  • remplir les formulaires concernant votre état de santé lors de votre souscription ;
  • payer les primes prévues par le contrat.

Lors de votre souscription, il est conseillé de désigner le bénéficiaire qui recevra les capitaux au cas où vous décédez. Comme cette désignation est libre, vous pouvez choisir n’importe quelle personne, c’est sans restriction. Si nécessaire, la liste des bénéficiaires peut être modifiée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

TSLATesla, Inc.
179.07€
NasdaqGS
3.38€
1.85%
AAPLApple Inc.
143.83€
NasdaqGS
2.80€
1.91%
GOOGAlphabet Inc.
97.79€
NasdaqGS
2.08€
2.09%
AMZNAmazon.com, Inc.
88.70€
NasdaqGS
2.31€
2.54%
NVDANVIDIA Corporation
160.73€
NasdaqGS
5.37€
3.23%

Acheter des actions avec Degiro

Derniers articles