Location meublée saisonnière : quelle est la fiscalité ?

Les particuliers qui louent leur bien en location meublé saisonnière doivent être attentifs à la fiscalité liée à cet exercice. On parle ici de l’impôt sur le revenu, du bic (bénéfices industriels et commerciaux) mais aussi des cfe (cotisations foncières des entreprises) et d’un abattement forfaitaire. Dans ce guide pratique, nous vous expliquons les différentes obligations fiscales liées à une location meublée saisonnière.

Définition de la location meublée saisonnière

La location meublée saisonnière consiste pour un propriétaire à louer son logement entièrement meublé à des vacanciers sur une courte période (inférieure ou égale à 3 mois). La loi impose toutefois que le locataire ne puisse pas y résider plus de 120 jours par an pour que cette activité soit qualifiée de « saisonnière ». Ainsi, si votre logement est loué pour une durée supérieure à 3 mois et inférieure à 1 an, il s’agit alors d’une location classique soumise à d’autres réglementations.

Quel est le statut fiscal ?

Les particuliers qui décident d’ouvrir un meublé de tourisme sont considérés comme des exploitants non professionnels, car ils n’exercent pas leur activité à titre principal. Ils relèvent donc du régime des BIC, c’est-à-dire des bénéfices industriels et commerciaux. L’activité de location meublée saisonnière est soumise à l’impôt sur le revenu. Les recettes générées sont imposables au titre des BIC et peuvent être déclarées soit par le formulaire 2031 (Grand Livre), soit par le formulaire 2035 (Régime Simplifié).

Comment calculer le montant des taxes et impôts ?

Le calcul de l’impôt sur le revenu se fait grâce à l’abattement forfaitaire de 50 % qui peut être appliqué aux recettes. En effet, cet abattement exonère les contribuables des 50 % des recettes obtenues. Ainsi, pour chaque année, le contribuable déclarera uniquement 50 % des revenus perçus.

Par exemple, si un contribuable obtient 10 000 € de recettes issues de sa location meublée saisonnière, il devra déclarer 5 000 € de recettes au titre de l’impôt sur le revenu. Ensuite, le contribuable devra payer des cotisations sociales sur les recettes imposables. Elles sont calculées à hauteur de 15,5 % et seront versées à l’URSSAF. Par exemple, dans notre exemple précédent, le contribuable devra payer à l’URSSAF 772,50 € (15,5 % x 5 000 €).

A lire également :  L’investissement locatif le plus rentable en France

Qu’en est-il du remboursement des charges ?

Les charges mentionnées dans le bail de location meublée saisonnière peuvent être reprises par le propriétaire. Il s’agit notamment des charges de copropriété, des frais de personnel et des frais de chauffage. Ces charges sont à déduire du montant total des loyers perçus. Il est important de noter que les dépenses non liées à l’exploitation de l’habitation ne peuvent pas être déduites.

Ces dépenses incluent notamment les intérêts d’emprunt, les travaux de rénovation et les honoraires de gestion. Le propriétaire doit donc tenir un registre des charges et des recettes afin de justifier de leurs éventuelles déductions.

Éligibilité à la CFE ?

Le propriétaire bailleur qui exerce une activité de location meublée saisonnière non professionnelle ne peut pas être soumis à la contribution foncière des entreprises (CFE). Cependant, si le bailleur choisit de louer son bien pour une durée supérieure à un an, il devra alors s’acquitter de la CFE.

Il existe des dispositions spécifiques pour les locations meublées saisonnières. Le propriétaire bailleur qui opte pour cette formule doit connaître en détail l’ensemble des impôts et taxes applicables. Une bonne gestion comptable et administrative est essentielle pour un bon déroulement de cette activité. Le propriétaire doit être vigilant quant à la durée effective de la location. Si celle-ci dépasse 12 mois, celui-ci devra s’acquitter de la CFE et de tous les impôts et taxes associés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

En tendance

Comment acheter la crypto Shiba Inu ?

Le monde des actifs cryptographiques est très dynamique, de...

Assurance mobile : faut-il assurer son smartphone ?

Comme son nom l’indique, l’assurance mobile est destinée à...

Assurance vie : c’est quoi et comment investir ?

L’assurance vie est le placement privilégié des Français. En...

Comment contacter Binance ?

Binance s'engage à fournir le plus haut niveau de...

Comment choisir sa plateforme de crypto-monnaie ?

Le monde des crypto-monnaies s'est énormément développé ces dernières...

AAPLApple Inc.
213.76€
NasdaqGS
0.69€
0.32%
TSLATesla, Inc.
184.27€
NasdaqGS
6.98€
3.94%
AMZNAmazon.com, Inc.
184.13€
NasdaqGS
2.76€
1.48%
GOOGAlphabet Inc.
177.56€
NasdaqGS
2.01€
1.12%
NVDANVIDIA Corporation
128.86€
NasdaqGS
3.66€
2.92%

Acheter des actions avec Degiro

Derniers articles

Comment choisir un constructeur de maison individuelle ?

Construire une maison est une entreprise de grande envergure...

Faut-il se laisser tenter par la carte de paiement haut de gamme ?

Opter pour une carte de paiement haut de gamme...

Qu’est ce qu’un pip en bourse ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu'est un pip en...

Qu’est ce que le spread ?

Sur le marché des devises, ou forex, un concept...

Fonds d’investissement : ce qu’il faut savoir et les avantages fiscaux

Les fonds d’investissement sont des véhicules financiers essentiels pour...

Prêt immobilier : est-il possible de changer d’assurance emprunteur ?

Depuis quelques années, le marché de l'assurance emprunteur a...

Self assurance santé : avis, tarifs, adhésion, résiliation

Self Assurance se distingue parmi les assurances santé françaises...

Préparer sa retraite : les meilleures stratégies d’épargne et d’investissement

Pour de nombreux Français, la retraite est considérée comme...

Sur le même sujet

Les meilleures villes en France pour une retraite paisible

La France offre un large choix de destinations pour les seniors souhaitant profiter pleinement de leur retraite. Certaines villes...

Tarif diagnostic immobilier obligatoire : guide pratique

Certains diagnostics sont indispensables lors de la vente ou de la location d'un bien immobilier et doivent être réalisés...

Combien investir en SCPI : optimisez votre investissement immobilier

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont une option d'investissement très prisée des épargnants français. En effet, elles...

Comment savoir si un promoteur immobilier est sérieux ?

Au moment où vous souhaitez acheter ou construire une propriété, il est important de trouver un promoteur immobilier fiable. Qu'est-ce...

Créer une SCI : combien ca coûte ?

La Société Civile Immobilière (SCI) est une forme juridique particulièrement adaptée à l’achat et la gestion de biens immobiliers....

Faire estimer sa maison en ligne : quel est le meilleur simulateur gratuit ?

Chaque année, de nombreuses personnes décident d'estimer le prix de leur propriété. Ceci peut être fait pour un appartement,...